Conseil d’administration trimestriel pour la FDSEA

Retour Partager sur facebook Partager sur tweeter Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Le Conseil d’Administration de la FDSEA 23 et les délégués Safer ce sont réunis lundi 18 juin pour aborder l’actualité syndicale et les changements à venir à la Safer.

Une fois par trimestre, le conseil d’administration de la FDSEA de la Creuse se réunit pour aborder l’actualité. Chaque délégué cantonal fait le même constat : la météo peu clémente de ces derniers jours ne présage pas une bonne récolte de fourrage pour cette année. Les dégâts de gibier (sangliers, cervidés et corvidés) n’arrangent rien à la situation. Dans certains secteurs, les champs sont encore inaccessibles car trop humides. Les cours sont toujours moroses, les délais d’attente pour les animaux en ferme s’étalent jusqu’à un mois, un mois et demi, et les charges, quant à elles, ne cessent d’augmenter. 

Retour sur les blocages de raffineries

Suite à l’appel à la mobilisation national de la FNSEA et JA « N’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas ! » avec le blocage de plusieurs sites de raffineries, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, mandaté par le Gouvernement a fait 4 propositions :

- Orienter le volet agricole du Grand Plan d’Investissement (GPI) prioritairement sur l’accompagnement des investissements des agriculteurs, pour la mise en œuvre des plans de filière (toutes filières confondues), des rendez-vous avec les filières auront lieu fin juin.

- Reprise des travaux du comité de rénovation des normes en agriculture (Corena) : une lettre de mission sera adressée par Édouard Philippe, au président du Corena, impliquant les quatre ministères concernés (Santé, Travail, Environnement et Agriculture et Alimentation) et prévoyant en particulier des études d’impact technico-économique avant tout projet de nouvelle norme. Une réunion est d’ores et déjà programmée le 13 juillet prochain.

- Le Gouvernement français sera porteur à Bruxelles d’une demande de réduction des plafonds d’importation d’huile de palme en Europe.

- L’ouverture de discussions techniques sur les conséquences de la suppression annoncée du CICE pour les employeurs de main d’œuvre saisonnière.

La FNSEA et JA ont rappelé dans une information à leur réseau « Nous veillerons de très près à la bonne application de ces mesures. Nous ne lâcherons pas le Gouvernement sur le caractère vital des enjeux que nous portons ». 

En route vers la Safer Nouvelle‑Aquitaine

Depuis la loi d’avenir de 2014, les Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural) doivent se calquer sur les régions administratives. La Safer Marche Limousin va donc devenir la Safer Nouvelle-Aquitaine à partir du 1er juillet 2019. Les 5 sites seront maintenus, ainsi que le personnel. Une formation en fin d’année sera mise en place à destination des délégués Safer du département afin de leur rappeler leur rôle lors des enquêtes de terrain et leur présenter le nouveau fonctionnement de la Safer Nouvelle-Aquitaine. 

MR

événements

Bienvenue en Creuse

Toutes les émissions dans la médiathèque